atelier d’écriture du mardi – N° 27

8 avril 2020

atelier 27, mardi 7 avril, chacun.e chez soi

Cette semaine, on va encore profiter que vous soyez chez vous.. !!
Des photos envoyées depuis Tulle m’ont donné l’idée de l’atelier du jour..!

Voici d’abord des images de textes dans un environnement familier :

Chez Sylvie, les statuettes manifestent…

(je ne sais plus quel est l’artiste auteur.(e),  c’est une photo capturée sur le net et rangée dans mon ordi..)
Lors d’un repas-performance-lecture durant 3 soirs, avec la Cave Poésie en décembre 2016

Au Lieu/lien en avril 19, & à Arromanches avec Xavier Pinon, en résidence à la villa La Brugère en novembre 19

Un atelier, avec la Cave Poésie à Toulouse en février 17

Dans la bibliothèque d’un collège où j’ai fait des ateliers d’écriture, quand j’étais en résidence à la maison Julien Gracq

Post it laissé sur le mur près de mon bureau par Dans le ciel tout va bien (nom d’auteur), résident de La Marelle

Pierre Tilman

à droite, Antoinette Ohanessian

& puis Tianji Zhao, une artiste que j’ai découverte dans la revue en ligne TK21



& un texte (une lettre), dans Télescopages

Après avoir regardé et lu ces éléments, je vous demande :

8 textes minimum écrits (par vous) posés dans la maison
(possibilité d’aller 1 peu dans le jardin, terrasse…, mais avec trace d’une activité quotidienne),

sur les meubles, murs, vitres, objets, vêtements….
Sur papier, post-it, …, au crayon, style, feutre, peinture, blanc de meudon…,
juste écrits posés, punaisés, scotchés, … ou réalisés avec une pratique artistique suivant vos envies et vos compétences…

Quoi écrire ?
— Laissez-vous ou laissez-nous des messages élaborés,
des phrases, petits (ou plus longs) textes que vous serez content.e.s de relire si elles restent plusieurs jours affichés chez vous, qui vous accompagneraient pour réfléchir, vivre, travailler, rêver…
— N’oubliez pas que c’est un atelier d’écriture,
je vous demande d’élaborer vos textes, écrivez d’abord sur votre cahier (ou feuille), chercher la phrase juste, pensez au style, au vocabulaire choisi, à la ponctuation.
Je ne vous demande pas une formule magique ou un slogan mais un TEXTE
— C’est un atelier visuel également, pensez à la mise en forme
support, choix du stylo (ou autre chose), choix de l’écriture, espace de la feuille
— Vous allez m’envoyer des photos, pensez au cadrage, à la lumière si possible, qu’elles ne soient pas pourries, les photos sont le rendu de l’atelier.
(règle : pas de visages photographiés si jamais il est indispensable qu’il y ait une personne sur la photo)
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

MANÉE : Merci à toi pour ces consignes que j’ai adoré suivre; comme une partie pouvait se dérouler dehors, j’ai commencé tout de suite dès que je les ai reçues et en même temps, je me disais: je n’arriverai jamais à trouver 8 objets de situations et 8 textes mais comme souvent pendant l’atelier, après avoir pensé qu’on ne va pas y arriver, les idées finissent par venir et s’entraînent les unes les autres et le plaisir arrive. En tout cas après avoir pensé un moment que le déconfinement était peut-être assez proche puis réalisé qu’il n’en était rien cet atelier était une vraie échappée. 


DAVID : hello Fabienne, ci joint mes 8 images textes, j’ai un peu dérogé une fois de plus, faut pas m’en vouloir, en ce moment je suis en roue libre.

DOMINIQUE : Au ras des pâquerettes… Je m’aperçois en regardant ces photos que le monde extérieur ne fait plus partie de mon univers, instinct de survie ? Manque d’imagination ou peur de ne pouvoir agir? Pur égoïsme ? Je vous les livre quoiqu’il en soit, et vous laisse libres d’y trouver ce que vous voudrez…

JEANNE : J’ai passé plus de 2h à “pondre “ces 5 photos / textes et ça m’a rendue triste . Au lieu de me réjouir de cet atelier j’ai “rendu mon tablier “avant l’heure … Je n’ai pas réussi à écrire des textes que j’aie envie” de garder plusieurs jours et de relire avec plaisir “!


Comme j’ai demandé à Jeanne de me refaire des photos qui étaient trop floues, ça fait 2 textes en plus des 5 premiers, et certaines photos sont quand même toujours un peu floues, Jeanne se demande si elle ne commence pas à sucrer les fraises… Non Jeanne, respire, ce n’est pas encore la saison….

AGNÈS : Me revoilà !…😋  l y a même une vidéo, je trouvais ça plus ” parlant”. A bientôt !
(Désolée, Agnès, je ne l’ai pas mise, c’est trop lourd — en octet!)

LESLIE : Il y a peu de contrainte thématique, ça me bloque un peu, je ne sais pas comment aborder la chose.
En attendant, une photo de mon atelier parallèle (décorer des papiers alu pour envelopper les œufs de Pâques, avec Théophile)

je mets en ligne, à compléter, donc….

RAPHAËLLE : — je vais m’y mettre. sans doute demain. Les ouvriers sont à nouveau à la maison et du coup je suis pas mal occupée….
— J’étais sensée terminer ce matin mais 14 de mes agneaux ont eu la bonne idée de faire des km de promenade…
L’ordre des photos a de l’importance.

SYLVIANE :  hier : Bonsoir Fabienne ça ne m’inspire pas. Je comptais regarder ce que les autres ont fait. Internet rame un max. Je décroche. C’est long sans voir personne. Je m’abîme dans le jardin à longueur de journée. Seul moyen de lâcher prise. Et le soir je rentre dans la maison je tombe de fatigue. Je pense que je ne supporte pas bien cette situation. Quand je pourrai regarder le blog j’essaierai de faire quelque chose mais ce ne sera peut être pas dans la maison. Je n’y suis pas. Meilleures pensées de Sylviane
Aujourd’hui : Merci pour la technique japonaise. J’ai essayé hier soir tard et je me suis réveillée de bon pied. Voilà mon travail 7 photos mais j’envoie maintenant car internet marche très mal le soir.. Biz



••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Un poème de Pessoa (reçu d’un mail de la librairie L’Attrape Cœurs, 75018), qui coincide avec cet atelier

Ça semble plus compliqué pour la plupart d’entre vous quand vous n’avez pas des consignes d’écriture strictes quant aux thème et forme (pourtant…), un modèle à suivre… Ou c’est le confinement et l’éloignement qui pèsent, qui empêchent pour certain.e.s d’être bien posé.e.s, ou à distance de travailler avec plus d’exigence encore pour conjurer cette situation ? Déprime et découragement ? (Quoi qu’il en soit, merci de votre participation, cela nous aide à réfléchir.)
(Merci à Manée pour cette photo!!)
… & je prendrais en compte ces considérations (que je me fais) pour le prochain atelier !

Pas de relâchement, comme la reine de droit divin habillée photoshop, et toujours très chic…

Pour rester à Tulle, et d’autant qu’elle n’est plus sacrée, vue d’avion de l’église St Pierre décalottée…
Comme je ne peux y aller, j’ai fait une maquette pour m’aider à appréhender l’espace pour bosser pour l’expo de septembre..!!
& ça donne envie d’y mettre des mots, non ? A suivre, alors….

& puisque je ne suis pas à Tulle…
… Pendant que vous vous escrimiez avec les consignes, certains apprécient le confinement….

regardez-les là  ça fait du bien!!!