mesurer la distance parcourue

19 août 2017

20170816_17120220170816_171146
Pourquoi faire simple quand on peut faire plus compliqué..? Hein?
Ne pas en rajouter quand on en a déjà plus qu’assez de tourner inlassablement la manivelle de la presse, pour imprimer des recto et des verso en plusieurs passages ? Faire 2 pas dans un sens, mettre l’épreuve à sécher, et 2 pas retour, en avoir plein les pattes, rentrer par le bateau de 21h ou 22h (heureusement qu’il y a cette récompense!) (& je commence pas à l’aube, je vous rassure…)
Que le temps passe à toute blinde et nous rapproche bien trop vite du we du 15 septembre, où tout devrait théoriquement être prêt (et même avant…), pour vous présenter tous les “nouveaux” projets à Toulouse, dont un 2ème livre aussi en chantier à imprimer je ne sais quand..?!
Je me le demande…
Alors que ça commence un peu à sentir les fonds de cartable, que la lumière a changé et nous amène doucement à penser à la rentrée, que la mer est moins belle — là, pas d’explications —, alors que je voudrais que ce soit encore l’été et les vacances pour au moins 2 mois supplémentaires, vu que c’est des vacances-travail!
Ça me refait penser au KIT DE SURVIE, d’autant que ces OUTILS UTILES sont un kit à outils pour la vie. La suite, en somme…
Au départ du Kit de Survie, juste l’idée de faire une carte de vœux un peu améliorée pour 2011… Le livre a été terminé pour Pâques, tellement c’était long, l’impression en tampons et patates, d’un livre de 40 pages + façonnage!

20170815_14003020170815_140002
Au départ des OUTILS UTILES, l’envie de remercier tous les gens amis et inconnus qui m’ont aidés.
Et puis, à force de travailler comme une mule en ayant mal partout, je suis amenée à me demander ce qui me pousse à en chier autant pour remercier des gens gentils qui m’ont aidé spontanément sans rien demander..! Et faut que je me dépêche, en plus…
Faut que je paie en retour? Prouver quoi? Être une fille méritante..?! Souvent j’oublie d’être libre ! Tout ça parce que des cons ont dévalisé mon atelier et que j’ai pas assez de fric pour me racheter un four, et que je reprends l’imprimerie et le ratapeau au lieu de la céramique…
Grâce aux bandits et aux gentils, je fais un nouveau livre, et faut qu’y soit extra ! Plutôt qu’un livre de remerciements, en faire un “vrai” livre (ce qui n’empêche pas de remercier)!!
RABOTEZ LES MAUVAIS PLANS… Revenons-y : à cause d’un petit problème de recto/verso (dû à la fatigue?), plus possible de le façonner (couture) simplement comme ce qui était prévu…
Donc, changer de mode de reliure. Chercher ce qui pourrait être le plus simple et le mieux. Une spirale, comme les petits cahiers techniques ?
Donc, tant qu’à faire — et parce que je ne suis plus à ça près —, rajouter les “outils” éliminés faute de place…
En route pour 8 impressions supplémentaires… Passer de 40 à 56 pages!!
Revenez, burette d’huile, fausse équerre (ça faisait peine à Jean-Pierre de la laisser tomber!), pied-à-coulisse, marteau-piqueur, tronçonneuse (faut pas hésiter!), pointe-carrée (un de mes outil préféré!), piège à souris (expérience récente!), et rondelle (puisque faut se la magner…)!!

20170816_123520Et alors, ouvrez vos yeux et lisez attentivement : ce sera fini quand ce sera fini!!
Sage, non?
parce que le façonnage après, bonjour!

Et puis, je ne sais pas encore exactement comment sera la couverture.

Jeudi, le facteur a apporté une lino (prévue pour l’intérieur de la couv) envoyée par Jean-Pierre, qui devait avoir dans l’œil la taille de ma boîte à lettres!! (ou plus exactement la fente faite dans le volet, vu qu’en été la boîte à lettres à la taille de la cuisine!)


les mystères de la fabrication

13 août 2017

20170812_17092320170812_170938
Ça avance, doucement mais surement, et endoloriquement côté musculaire… Pas assez de E et de S dans la casse pour imprimer cette feuille en une seule fois, et pas trouvé de modification de texte qui me plaisait avec moins de E et S, alors, 2 tirages et 2 fois plus de temps pour le même prix..! (je vous rappelle que les illustrations que vous voyez ne seront pas en face de ces textes une fois le livre constitué, mais ça marche aussi..!!)
& ce matin, ma petite prisonnière illustre aussi “Percer les mystères de l’existence” ! (les souris préfèrent les Weetabix plutôt que le fromage, sans vouloir faire de pub!)
20170813_094013 (2)
Si un jour je fais une suite sur les belles machines, le piège à souris y figurera en bonne place!


cé/sure

10 août 2017

20170809_17323620170809_175400
20170809_16463720170809_195121

Pour le texte, j’ai choisi un beau caractère bois en 2 corps, quasi neuf, qui vient d’un chaud déménagement de matériel du mois d’août, (le mois d’août doit être propice à la typo!) donné par Jacques Clerc à Crest, qui avait un fabuleux atelier, en passant par Romans-sur-Isère, où Thomas Rochon-Connetable nous a aussi donné des casses dont je me sers. L’occasion ici de les remercier, artiste, graphiste, car il est très rare que les gens se défassent spontanément de leur matériel typo pour l’offrir à ceux qui peuvent travailler avec…
Le break d’Anna était rempli jusqu’au plafond (et les pneus raplapla), démarreur en panne pour repartir de Crest, le garagiste de Jacques Clerc est venu nous sauver la mise, avec comme directive de ne pas arrêter la bagnole jusqu’à Marseille, même en prenant de l’essence; et dans sa panique, le gars peu habitué aux voitures avec qui j’étais a même oublié de remettre le bouchon d’essence qui est resté sur le toit jusqu’à s’envoler sur l’autoroute… Heureusement, à l’époque, l’atelier qu’on partageait était dans une rue très en pente, ce qui a permis de redémarrer facilement la voiture, pour rentrer chez moi dans la nuit, après le déchargement…

Donc ce caractère est extra, mais il chasse beaucoup, et je suis obligée de faire plein de césures afin que le texte ne soit pas caché dans le pli… & ça prend du temps, techniquement pour tout caler, et puis pour choisir la meilleure à mon sens !
20170809_192321
mais c’est aussi une revanche..! : (qui nous ramène à Encaisse)
20170810_103057


ratapeau d’août

9 août 2017

Une semaine après, Jean-Pierre est reparti, toutes les images (sauf la couv) sont imprimées après un sérieux emploi du temps et 3 800 tours de manivelles..!
Heureusement qu’on peut facilement aller nager pour que tout ça soit possible!
20170802_102856Et puis, aller-retour maison/atelier en navette maritime, ça aide aussi pour le moral et le repos du travailleur, hier soir à 22h le bateau était accompagné par une énorme pleine lune qui me faisait oublier les douleurs musculaires!20170804_121700

La semaine dernière, une belle rencontre sur le bateau, Gilles et Céline qui passaient quelques jours à Marseille!

Un petit aperçu de quelques impressions :
20170806_15120020170805_15265420170804_165201
Et entre les impressions à sécher, des macules pour pas que l’encre salisse le verso des feuilles. J’aime les macules (feuilles qui servent aussi parfois à faire des essais, imprimées dans tous les sens, on y découvre des belles choses qu’on n’aurait pas idées de faire)
20170805_15264220170805_15262920170806_112208
20170808_213014Dernières pages imprimées hier soir, avec la page centrale, la plus compliquée à imposer (l’imposition est un terme d’imprimerie, en typo on impose avec les mains!), gardée pour la fin..
Sur mon bureau, en haut de la photo, vous pouvez voir aussi qu’il me reste beaucoup de pain sur la planche : outre le texte recto-verso du petit livre sur les outils (et sa couverture), je dois aussi finir d’imprimer, pour Chez René, le leporello avec les inscriptions sur galets, gracieusement imprimé en offset par un ami de Yann, Cécil Baboulene ; reste le texte… et reste encore quelques semaines!!

Une amie m’a rappelé ce que le ratapeau veut dire (dans Télescopages).
20170809_085626
Espérons que l’atelier L’Encre Rouge ne se transforme pas en ratapeau d’août. Pour ça, la nouvelle moquette (pour ne pas que le matériel s’abime si on le fait tomber — ah oui, j’ai aussi posé la moquette la semaine dernière!) vert herbe invite à aller y gambader..!
Enfin, gambader…, le terme est impropre, mais disons qu’il faut garder de l’allégresse, et quand il fait chaud, imprimer pieds nus, c’est pas mal!)
20170802_14064720170802_15180320170802_15285120170802_151755


CAISSE à OUTILS

2 août 2017

20170801_134907

Jean-Pierre Larroche a débarqué hier, objectif : faire ensemble un petit livre sur les outils, pour remercier tous ceux qui m’ont aidée.

20170801_134927

 

Il est arrivé avec un cadeau, une pince-étau qui va bien au bord de mer, avec ses dents de poissons..!

Et puis, au boulot !
20170802_09101220170802_085744

On a dressé une liste entre 2 bains froids (appréciable quand on a la cervelle qui chauffe!), et déjà des crobards… A suivre!

 


petit courrier du jour

21 juillet 2017

nice-matin7
Un autre type de vol, moins rapide et sans garantie, 26 avril- 21 juillet…
image


avoir de l’assurance

14 juillet 2017

Bon, depuis le temps que j’attendais une réponse… Récapitulation :


20170712_161636
Mon contrat d’assurance date de 2006, je n’ai rien de valeur à part des livres, et les voleurs s’en foutent des livres, j’ai pas de sous, tout mon matériel est d’occasion, mon mobilier de bric et de (belle) broc, j’assure ma maison au minimum et je n’y pense plus
août 2016, je m’achète un four pour la céramique que je mets dans mon petit atelier (qui est à côté de ma maison), c’est le plus gros investissement que j’ai jamais fait, avec l’aide de ma môman
26 avril 2017, quand je rentre de Toulouse, je retrouve mon atelier ouvert, on a volé absolument tout mon matériel, du four de céramique jusqu’au moindre tournevis et fils à coudre
La Cave poésie, relayée par Sitaudis, et Virginie Rochetti lancent des appels au don sur 2 cagnottes internet. Cette idée de solidarité me met du baume au cœur et me permet de ne pas déprimer, en attendant de savoir ce qui va se passer avec l’assurance
• Des amies me donnent du matériel en rab, une perceuse, une visseuse, une machine à coudre… & chaque fois que Yann me téléphone, je suis au magasin de bricolage..!!
De temps en temps, je cherche telle ou telle chose, et m’aperçois qu’elle a disparu, je veux m’assoir, et je m’aperçois qu’on m’a aussi piqué mon tabouret à vis!… Le vol n’en finit pas!
L’expert de l’assurance vient le 7 juin pour éclaircir divers points (mon atelier est une “dépendance” de mon habitation, et on est censé ne rien avoir de valeur dans une dépendance), (et encore moins du matériel avec lequel on “travaille”, sauf assurance professionnelle spéciale, — heureusement, j’ai un atelier “officiel professionnel” collectif en ville), (et je ne suis pas officiellement propriétaire de mon atelier, qui est dans une situation administrative compliqué depuis plusieurs années), collecter les factures attestant du matériel volé (pour tout le “vieux” matériel sans facture, adieu) & signer divers papiers
je rappelle l’assureur plusieurs fois, pas de nouvelles de mon dossier en cours, il faut attendre encore un peu, le vol dans cet atelier à la situation administrative trouble n’est pas banal… je me demande à quelle sauce je vais être mangée…
le 13 juillet, mon assureur me téléphone la matin pour m'”annoncer une mauvaise nouvelle” : ils ont vu finalement que mon contrat qui date de 2006, ne comporte pas de garantie contre le vol..!
Je ne serai remboursée que pour la réparation et le changement des verrous de la porte, moins la franchise.
• Sgloup, depuis le temps que j’attendais une réponse pour clore cette sombre affaire, c’est dur à avaler, c’est la razzia finale! Sinistre !



20170713_205500Le midi, je retrouve Jeanne et Manée pour déjeuner (en les prévenant qu’elles vont devoir me faire rire) et parler de divers projets.
Jeanne m’apporte une petite mallette cadeau :
20170713_205516

Moi qui suis ce soir tellement confondue, l’autre jour, j’ai relevé ça dans un livre :
20170706_083259

D’autant que questions déboires, entre temps, j’ai aussi eu un paquet de fils coupés, mais on n’a pas réussi à me voler ma vieille bagnole (recherchée pour les pièces, y parait…) :
20170630_144209& depuis, j’ai acheté de quoi commencer à me raccommoder :
20170705_074636

Jamais 2 sans 3, dit-on :
1. tout le matos à l’atelier
2. la vieille bagnole
3. l’assurance qu’assure pas…

La série est close ce soir, non?!

On va pas rajouter un de ces 4 prochain la disparition de mon atelier (ça fait plusieurs années que j’attends une réponse municipale..!)

Heureusement qu’il y a cette belle assurance des ami(e)s, pour aller plus facilement de l’avant :


Alors, M E R C I

 


et alors…

13 mai 2017

20170510_221800
Et alors… (où est Zorro?) En se disant aussi, que même sans l’atelier typo, il y a toujours moyen d’utiliser les pochoirs + crayon…
Une semaine de bricolage à l’Encre rouge, pour les travaux d’aménagement qui avancent à l‘allure d’escargot avec son équipe de bras cassés ; c’est tout indiqué pour quelqu’un qui n’a plus d’outils chez soi..!
Et puis, des allers-retours en bateau Pointe rouge/Vieux port, avec du vent d’est cette semaine. 35 minutes pour rêvasser, ou observer la crête des vagues en pensant aux gravures japonaises.20170510_142305
Aména-rangement autour et sous les 3 tables de travail, au centre de la pièce, avec le bois et bouts disparates dont on dispose. (Aujourd’hui, j’ai mal aux mains, mais je suis devenue la reine de la scie circulaire, dont j’avais auparavant la trouille !)
Il faut que cet atelier devienne opérationnel avant la St Glinglin (d’autant que je dois y imprimer un livre de remerciements..!!)
20170511_17003120170510_16464720170512_18300120170512_182901
& la visite de Marie-Christine, qui m’a apporté un cadeau : sa “vieille” visseuse et des bouts de Meccano, youpi! Je vais pouvoir compléter le tableau de jean-Pierre !
20170512_211411boite à outils
20170512_12310520170512_123118

avec aussi un bel étau rouge, et une surjetteuse, c’est quasi le Noël du rééquipement..!

Avec la Cave poésie qui suit plus que moi l’évolution des cagnottes.
A chaque fois que Yann me téléphone pour me tenir au courant, je suis au magasin de bricolage ! Cette fois, pour m’annoncer un don de 500 euros en provenance du Sénégal !!?? Il s’en passe des trucs insoupçonnables…
Et puis, un première liste de gens : mille mercis à vous tous, ce(lle)ux que je connais et ceux que je connais moins ou pas…
Grâce à vous et cette solidarité, j’évite une vraie grande panade ! (ça serait bien comme titre de livre, ça fait série noire..! à développer…)
20170513_104539 Capture d’écran 2017-05-11 à 09.52.05
Et pour la peine, une récompense :
20170511_192517
On en revient toujours à Télescopages..!
20170512_215132 (1)


etc et t’essaieras

8 mai 2017

20170308_174014Un we en ville à l’Encre rouge, pour aménager l’atelier d’imprimerie…
On a déménagé de l’ancien local qui prenait l’eau fin octobre, puis des gros travaux qui s’éternisent jusqu’en février dans le nouveau local plus petit, puis des empêchements pour l’un, un père mort et 19,7 de tension pour l’autre, et trop de boulot pour le 3ème, et moi tout le temps ailleurs… bref, ça n’avance pas vite, on a dit en rigolant que ce sera opérationnel pour le 1er avril, puis le 1er mai, puis maintenant le 1er juin…
20170506_141955Mais comme je suis ici, profitons-en, d’autant qu’aller y travailler en bateau, ça me motive; qu’il pleuve comme samedi, avec la lumière qui joue avec les volumes de la tour CGM, ou qu’il y ait beaucoup de vent comme aujourd’hui, gare aux paquets de mer pour ne pas arriver trempée..!20170508_223815

Et à l’Encre rouge, il y a des outils, même si la perceuse de Laurent pèse 15 kgs et que ses mèches sont fatiguées…

Tout ranger, remonter la claie de séchage qui s’encastre juste dans une ancienne ouverture de porte,
1494262344812_PART_1494262344729_resized1494262336316_PART_1494262336272_resized et construire des étagères tout le long du mur, avec une haute table roulante qui s’encastrera dans l’une d’elle, derrière le massicot… 1494262326955_PART_1494262326922_resized
Capture d’écran 2017-05-07 à 23.01.04Et hier matin, en préparant dans mon atelier d’ici des bouts de bois à emmener à l’Encre rouge, j’ai réalisé qu’on m’avait piqué aussi mon tabouret à vis ! damned, ce “vol en retard” m’a refait un choc que j’avais précédemment digéré..! 20170508_223835
et cette nuit dans mon lit, après un rêve de cambriolage justement (le 1er!!), j’ai « vu » aussi que mon petit étau avait disparu, avec d’autres petits matos que je projetais d’utiliser..! ça m’a rendu furax et j’ai mal dormi!! c’est donc pas encore fini cette connerie!
Heureusement, toute cette contrariété envolée ce matin, avec un mail d’hier soir de Marianne (la ville brûle) : “On est désolés de ton cambriolage, c’est vraiment hallucinant et aberrant ce truc !!!!
Bref, on voudrait contribuer à ton rééquipement” .
Quelle chance que vous m’accompagniez dans ces aventures d’ateliers..!
Il fait beau dans la tempête.
20170508_141659


des outils : bricolage-couture-littérature

6 mai 2017

C’est comme une liste de mariage ! Jean-Pierre Larroche m’a envoyé
“une caisse à outils virtuelle et participative. il manque des cases, c’est le début (en fait, une caisse à outils c’est infini !)”
boite à outils
Remplissons des cases :

• Marie-Christine me donne sa “vieille” visseuse, et en profite pour s’en racheter une avec 2 batteries, plus pratique quand elle travaille avec des enfants.

• Véronique me donne sa meuleuse, qui lui fout la trouille.

• Peut-être que Jeanne ne se sert plus de sa Dremel.

• Et que la sœur de Marianne ne voudra pas garder la machine à coudre de sa maman.

 

Vous remarquerez qu’ici, les outils sont au féminin..!

 

• & les dessins de Jean-Pierre me donnent envie de faire un petit livre avec lui, car il faut un frère au Kit de survie qui est épuisé…

 

& puis, j’ai des arguments pour l’inviter cet été à venir bosser : aller travailler en bateau, c’est un peu la fête! En tout cas, moi ça me motive en ce moment pour aller à l’Encre Rouge continuer les travaux d’aménagement du nouvel atelier d’imprimerie en ville..!
20170504_182151
D’autant que mener quelqu’un en bateau, c’est en lien avec les outils :Capture d’écran 2017-05-06 à 10.10.00
& en sortant du bateau l’autre jour, je suis passée devant la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art, où il y a une exposition sur l’indigo. Qui donnait envie de coudre..!!
Et toujours ce paradoxe : les tissus rapiécés des archi-pauvres qui deviennent des objets chers de collection.
20170504_13393820170504_13383620170504_133849
Mais si cela pouvait redonner sa noblesse au rapiéçage, en dehors de l’art…
Capture d’écran 2017-04-29 à 10.11.46
20170504_133614

 

 

Et puis, quand tissu et papier font ménage commun :

 

 

 

 

 

 

 

20170505_183854

Bon alors hier, je me suis offert une caisse à outils, qui remplace presque exactement la disparue, en tout cas, elle rentre juste dans la place impartie!
Truffée comme un chocolat de qualité moyenne de quelques outils de base, faut bien un début.

Le rouge et le noir… (pour une caisse à outils littéraire(s)..?!)
20170505_183729
& Véronique m’a appris ça ce matin, après avoir causé outils et couture : un “nouveau” livre d’Hélène Bessette sort tout bientôt au Nouvel Attila (qui vient de rééditer la Topographie anecdotée du hasard, de Spoerri), qui va rééditer ses œuvres complètes, disparues de la circulation..!! Merci Benoît Virot!


STOP

4 mai 2017

Capture d’écran 2017-05-03 à 10.11.26

 

Les jours se suivent, et se ressemblent plus ou moins..!

Selon la loi des séries (courtes, j’espère!), après le vol, c’est le ventilateur, toujours un problème d’air!
Le voyant rouge STOP de ma vieille voiture s’est allumé et ne veut plus s’éteindre…
direction le petit garagiste qui n’est pas trop loin (et qui a un autre boulot à mi-temps), pour un ventilateur d’occasion.
Je n’avais jamais remarqué son adresse ; elle donne juste envie d’avoir un marqueur dans la poche ! A défaut, un marqueur informatique…
Capture d’écran 2017-05-04 à 09.31.23
& puis, en passant à Emmaüs (qui est à côté), il n’y a pas d’outils (cela fait partie des objets de 1ère nécessité, je suis bien d’accord), mais je traine au rayon Livres, dont j’aime bien le vendeur avec qui on cause littérature, et reviens avec une pile conséquente, dont un gros dictionnaire, Les dépossédés de Robert McLiam/Donovan Wylie, et l’Encyclopédie capricieuse du tout et du rien de Charles Dantzig, que je n’ai jamais lu (Charles). Et puis, un vieux San-Antonio, dont l’exergue m’enchante (et j’espère qu’elle m’enchantera encore plus dimanche soir) :

20170504_093458
Le soir en voulant envoyer un petit mot à Gilles et Céline, de feu la librairie Oh les beaux jours, je vois sur leur site une magnifique photo ; quels libraires ne rêveraient pas d’en avoir une aussi belle..?!

Capture d’écran 2017-05-03 à 22.00.10
& puis parlons assurance :
— Vous n’avez pas de facture, mais vous n’avez pas de photo ? ça coûte cher une perceuse à colonne !
— Vous prenez votre perceuse en photo, vous ?!
Bon ben, il faudrait photographier toute sa maison et son atelier soigneusement, à ce compte là. Poser fièrement à côté de ses outils…
(Et après, pas se faire chourer son ordi + le disque dur de sauvegarde, où il y a toutes les photos..! Mettre les photos et les factures en lieu plus sûr que les objets, donc…!!)


1er mai

1 mai 2017

20150509_105443
Capture d’écran 2017-05-01 à 09.37.04je me suis réveillée en pensant à ma grand-mère : chez elle, il y avait un “champ” de muguet, sous le pommier, qui surplombait la cour. Alors quand je vois juste 2 brins dans un petit pot malingre, comme hier en passant devant chez l’épicier, j’ai du mal.
Quand j’habitais Paris, ou Le Havre, je revenais de chez elle avec un énorme bouquet, et j’en mettais dans toutes les pièces de la maison. J’avais l’impression d’être dans sa cour.
Un jour dans l’autobus, une jeune femme sentait le muguet ; je l’aurais suivie au bout du monde! Il y avait donc un parfum de bouquet de muguet! C’est Diorissimo. Il ne tient pas longtemps, mais par moment, se mettre un petit coup de muguet dans le nez m’est salutaire..!
Elle avait aussi quelques pieds de muguet rose, un peu malingre, bien moins beau que le blanc, mais c’était une curiosité dont elle était fière. Je n’en ai vu ailleurs que dans le jardin de Véronique.
Capture d’écran 2017-05-01 à 09.03.22 Capture d’écran 2017-05-01 à 09.03.37

Chaque fois que je lis Sampler, ce passage fait rire les gens (faut dire que ça vient à la suite de pas mal d’horreurs!)
je ne sais pas s’il y a déjà eu des suicides au muguet..?Capture d’écran 2017-05-01 à 09.49.46
Dans ce monde en constante recherche de sécurité, c’est étonnant cette alliance porte-bonheur-poison!


ce qui se joue

30 avril 2017

DSC01056DSC01057Avec tout ça, j’avais oublié la revue Jef Klak, le numéro 4 – printemps-été 2017, CH’VAL DE COURSES, qui était dans ma boîte à lettres en rentrant de Toulouse.
DSC01055DSC01054Avec une contribution (en planches détachées) qui reprend les Stratégies obliques de Brian Eno, des petites cartes à découper, qu’on peut tirer au sort. Capture d’écran 2017-03-20 à 11.54.10
Laquelle conviendrait en ce moment??!

DSC01050 DSC01052     DSC01053
(excusez pour les photos moches!!)


vers où ?

29 avril 2017

FullSizeRender-2FullSizeRender(Je ne sais pas qui a fait ces affiches, c’est une amie qui les as prises en photo à Toulon il y a quelques années, depuis je les garde précieusement dans mon ordi et dans ma tête!)
Ça m’a mis KO, cette affaire, et j’ai le dos à moitié coincé,
ce matin je voulais aller aux puces tôt pour trouver des outils de « 1ère nécessité » pas chers et qui ont vécu, ou lorgner les machines à coudre, mais je n’arrivais pas à m’arracher du lit.
Quant à y retrouver mon four comme certains l’ont suggéré – ou sur le Bon coin-, je n’y crois guère (ça ressemble trop à une “commande”).
A peine réveillée, y’a Florimond de Polyexpert (c’est pour l’assurance, c’est pas un nom à particule!) qui m’a appelé de la Rochelle, pour me proposer une téléexpertise (! c’est une expertise par téléphone, on découvre des mots tous les jours), j’ai choisi le plus tôt possible, mardi aprem, on va vite savoir ce que ça donne (! c’est le cas de dire, tout le monde répète que les assureurs sont des voleurs..!)… (encore une nouvelle expérience!)
P04-03-10_10.14
Hier, je me suis pris la tête avec l’assureur dans son petit cabinet, qui parlait de l’état de la France, et qui disait qu’on n’avait ps les moyens d’aider les immigrés quand y’a des paysans qui vivent avec 350 euros par mois, les réfugiés syriens sont mieux traités, et que pourtant il est né au Sénégal, son père était consul et que ça le mettait hors de lui d’avoir le portrait de Mitterand derrière lui sur le mur… Déjà que c’est pénible d’aller chez l’assureur, ça aide pas à voir la vie en rose(!) et à pas devenir parano après toutes ces conneries!!

2014-07-10 20.30.29Aujourd’hui, finir de ranger l’atelier, ou juste une petite heure, allez, un peu de niaque, qu’il redevienne tout beau et que ça donne envie d’y aller, même pour ne rien faire (en tout cas, ni couture ni bricolage ni céramique..).

Capture d’écran 2017-04-30 à 10.26.02C’est aussi la fin des travaux de l’atelier L’encre Rouge, en ville, mais pas le courage de m’occuper d’un autre chantier, même si le service des navettes maritimes entre la Pointe rouge et le Vieux port reprend aujourd’hui pour toute la saison (aller bosser en bateau, c’est juste le pied!!).

Et puis, c’est chronophage cette affaire, impression de ne pas avoir levé la tête depuis mercredi, hier enfouie sous un monceau de papiers, avec en plus la déclaration d’Agessa à rendre dare-dare ; fallait faire avant la déclaration de revenus professionnels pour connaître le « bénéfice » de 2016, papiers et calculette. On arrive toujours ras les pâquerettes pour le bénéfice financier, le « vrai » bénéfice, celui du travail et du moral qui va avec, est incalculable et toujours en hausse, extra!

Et puis, les cagnottes solidaires
Celle organisée par Virginie, et celle faite par la Cave poésie, relayée par Pierre le Pillouër sur Sitaudis…  Ça m’a impressionnée, cette triple initiative (surtout après le speech de l’assureur!), ça m’a fort touchée, et fait réfléchir aussi, à vous tous qui soutenez mon travail, qui m’avez envoyé des mots, des messages, des coups de téléphone. Ça aide à pas flancher, à repartir la fleur au fusil, à travailler en pensant au partage, à comment ça peut résonner, faire mouche pour tous.

Capture d’écran 2017-04-29 à 20.11.20

 


la carotte et le baton

28 avril 2017

Pour nous aider pendant l’horizon du balcon, on a tous eu une carotte-stylo. Portée dans la poche-poitrine de ma veste bleu(e) de travail , ça fait une belle décoration vive qui dépasse!
image1Pendant qu’Arthur écrit de la musique et m’envoie un mail :
— Je n’aurais jamais pensé écrire de la musique avec une carotte… tout arrive… Préparation d’un atelier chorale pour des gens d’Emmaus… ça va être super!!!
J’écris une énumération pas littéraire :
20170427_225355
DSC01036 (1)Mercredi en rentrant de Toulouse, une mauvaise surprise m’attendait :

vous voulez aller dans votre atelier, vous voyez la porte juste tirée

avec un grand trou à la place du verrou du milieu.

Argh. Vous rentrez avec appréhension :
DSC01041 (1)DSC01043 (1)
Damned, incroyable : on vous a piqué votre four pour la céramique..! C’est pas une mince affaire : il ne passe pas par la porte, il a fallu le démonter pour l’enlever, le débrancher avant (il était branché en direct) et tout le bazar. C’est du lourd et de l’encombrant. Tout virer ce qui était derrière la porte pour pouvoir l’ouvrir en grand.
Pas trop de bordel, mais plein de places vides sur les étagères : les 2 machines à coudre ont disparu, la machine à puncher aussi, la mini chaine stéréo, et là, c’était quoi, déjà..? Du temps à réaliser : plus de boîte à couture ni tout le bazar à couture plutôt conséquent, adieu la boîte à couture de ma grand-mère.
Et là aussi : plus de caisse à outils (bien remplie), plus aucun outil, même pas un petit tournevis dans la boîte à conserve de l’autre côté du bureau ; adieu perceuse, visseuse, scie sauteuse, meuleuse, Dremel. Plus de perceuse à colonne non plus.
L’énorme boîte à tampons modèle « garage », qui a servi pour certaines affiches, a disparu elle aussi.
& les voleurs ne s’intéressait pas à la peinture ni au dessin, y’a tout le matos, un peu en vrac. (bon ben, vous savez comment orienter votre boulot dans les prochains jours…)DSC01045 (1)

 

En tout cas votre boulot n’a pas été touché et l’ensemble a été respecté  et laissé en paix…

 

 

(merci, & les choses fragiles en porcelaine ont été déplacées sans être cassées),

le super rangement facilitait les opérations, et puis ça vaut que dalle (ou c’est trop moche) et ça encombre.

Un seul avantage : ça a fait de la place pour mettre, le soir même, tous les boulots qui revenaient de l’expo de Toulouse..!

20170426_15171720170426_151711
C’est pas la journée du travail manuel, hein…
Sauf à ranger, et emprunter du matos pour réparer la porte…
Et prendre un livre pour poireauter 1h1/2 chez les flics, pour l’assurance (hypothétique).

Et les ami(e)s au téléphone ou qui ont laissé des message réconfortants,
Merci! C’était écrit aussi pour les voleurs…
DSC01041 (1)