petit courrier du jour

21 juillet 2017

nice-matin7
Un autre type de vol, moins rapide et sans garantie, 26 avril- 21 juillet…
image


toujours Toulouse

21 juillet 2017

Hier, en marchant sur le Prado (big avenue), que vois-je? S’enthousiasmer (et payer) pour encourager la migration ?!
Personnellement, Toulouse qui me rappelle que j’ai du boulot sur la planche…
20170720_112651
Et puis, Mélanie a fait le ménage dans ses photos de « l’année dernière », elle m’en a envoyé 2, remember, avant le Chez René de cette rentrée  :
P1040682
DSCF4028

 

 

J’ai donc commencé à préparer 2 nouveaux petits livres pour vous présenter en septembre !

 

 

Mais déjà, notez la date de notre 1er rendez-vous, à la gare Matabiau, le vendredi 15 septembre au matin, en compagnie de Simone Hérault et Arthur Daygue..!

(Faut que je finisse d’en écrire le texte, vive les vacances..!)


avoir de l’assurance

14 juillet 2017

Bon, depuis le temps que j’attendais une réponse… Récapitulation :


20170712_161636
Mon contrat d’assurance date de 2006, je n’ai rien de valeur à part des livres, et les voleurs s’en foutent des livres, j’ai pas de sous, tout mon matériel est d’occasion, mon mobilier de bric et de (belle) broc, j’assure ma maison au minimum et je n’y pense plus
août 2016, je m’achète un four pour la céramique que je mets dans mon petit atelier (qui est à côté de ma maison), c’est le plus gros investissement que j’ai jamais fait, avec l’aide de ma môman
26 avril 2017, quand je rentre de Toulouse, je retrouve mon atelier ouvert, on a volé absolument tout mon matériel, du four de céramique jusqu’au moindre tournevis et fils à coudre
La Cave poésie, relayée par Sitaudis, et Virginie Rochetti lancent des appels au don sur 2 cagnottes internet. Cette idée de solidarité me met du baume au cœur et me permet de ne pas déprimer, en attendant de savoir ce qui va se passer avec l’assurance
• Des amies me donnent du matériel en rab, une perceuse, une visseuse, une machine à coudre… & chaque fois que Yann me téléphone, je suis au magasin de bricolage..!!
De temps en temps, je cherche telle ou telle chose, et m’aperçois qu’elle a disparu, je veux m’assoir, et je m’aperçois qu’on m’a aussi piqué mon tabouret à vis!… Le vol n’en finit pas!
L’expert de l’assurance vient le 7 juin pour éclaircir divers points (mon atelier est une « dépendance » de mon habitation, et on est censé ne rien avoir de valeur dans une dépendance), (et encore moins du matériel avec lequel on « travaille », sauf assurance professionnelle spéciale, — heureusement, j’ai un atelier « officiel professionnel » collectif en ville), (et je ne suis pas officiellement propriétaire de mon atelier, qui est dans une situation administrative compliqué depuis plusieurs années), collecter les factures attestant du matériel volé (pour tout le « vieux » matériel sans facture, adieu) & signer divers papiers
je rappelle l’assureur plusieurs fois, pas de nouvelles de mon dossier en cours, il faut attendre encore un peu, le vol dans cet atelier à la situation administrative trouble n’est pas banal… je me demande à quelle sauce je vais être mangée…
le 13 juillet, mon assureur me téléphone la matin pour m' »annoncer une mauvaise nouvelle » : ils ont vu finalement que mon contrat qui date de 2006, ne comporte pas de garantie contre le vol..!
Je ne serai remboursée que pour la réparation et le changement des verrous de la porte, moins la franchise.
• Sgloup, depuis le temps que j’attendais une réponse pour clore cette sombre affaire, c’est dur à avaler, c’est la razzia finale! Sinistre !



20170713_205500Le midi, je retrouve Jeanne et Manée pour déjeuner (en les prévenant qu’elles vont devoir me faire rire) et parler de divers projets.
Jeanne m’apporte une petite mallette cadeau :
20170713_205516

Moi qui suis ce soir tellement confondue, l’autre jour, j’ai relevé ça dans un livre :
20170706_083259

D’autant que questions déboires, entre temps, j’ai aussi eu un paquet de fils coupés, mais on n’a pas réussi à me voler ma vieille bagnole (recherchée pour les pièces, y parait…) :
20170630_144209& depuis, j’ai acheté de quoi commencer à me raccommoder :
20170705_074636

Jamais 2 sans 3, dit-on :
1. tout le matos à l’atelier
2. la vieille bagnole
3. l’assurance qu’assure pas…

La série est close ce soir, non?!

On va pas rajouter un de ces 4 prochain la disparition de mon atelier (ça fait plusieurs années que j’attends une réponse municipale..!)

Heureusement qu’il y a cette belle assurance des ami(e)s, pour aller plus facilement de l’avant :


Alors, M E R C I