les yeux au ciel

29 octobre 2022

En cherchant un livre, j’en ai trouvé un autre, le catalogue d’expo de Fabienne verdier Le chant des étoiles, en ce moment à Colmar.

je dois dire que je n’aime pas particulièrement son travail (dont je reconnais la qualité), et alors que Soulages vient de mourir (pareil, son outre noir me laisse très indifférente), ce serait une sorte d’héritière.
Sauf que avec cette série là, son travail m’intéresse plus, et d’ailleurs, ici!

J’aimerais bien aller faire un tour à Colmar avant le mois de mars ! (d’autant que j’ai raté son expo sur les pas de Cézanne à Aix, j’ai voulu y aller quand c’était fini…)

& aussi, à Nogent-sur-Marne. Là encore, après les magnifiques vitraux de Soulages à Conques ( voir en fin d’article), ça doit être formidable!

(glané sur le net)

 

& puis aussi, dans un tout autre genre, Dominique Fajeau (après Verdier, c’est un peu trivial..!)


dire

28 octobre 2022

• j’ai aidé Christine a imprimé cette affiche à l’atelier, pour filer la niaque. Elle est en face de mon bureau, il suffit de lever les yeux lors des coups de mou!!

• Une nouvelle affiche, à,partir d’une phrase connue du pasteur Niemöller à Dachau en 42, revue par Berthold Brecht

Hélas, toujours d’actualité, on pourrait allonger interminablement l’énumération…


autres gestes

28 octobre 2022

• démoulage de volumes en bouse de vache, inventer un outil pour y arriver..!


C’est une expérience concluante, un matériau assez formidable à travailler ! à suivre…

• un autre geste inhabituel et maniement d’outil, une droitière qui a appris à écrire à côté d’un gaucher..!!

• et un tote bag qui m’enchante pour trimbaler partout, avec une typo pour un texte comme gravé dans le marbre..!!


différentes approches

28 octobre 2022

• Jean-Pierre m’envoie sa planète de moisissure, oubliée au garde manger :
hello Fabienne
il avait été oublié dans le garde manger (ce demi potiron) et il s’est couvert d’une très étrange végétation pour me faire penser à tes dessins cosmiques, je te l’envoie

 

•    En cherchant à l’artothèque des photos sur lesquelles organiser un atelier d’écriture, je découvre le travail de Jason Karaindros

de Franck Gérard

Cette magnifique photo de Ramon

et autre chose, ce dessin de Christidi

• & allez, un petit nouveau !


100 nouvelles d’Ariane

12 octobre 2022

Le nouvel Avant-poste N°4, le journal culturel du NewSpace, vient de sortir !

Avec ma contribution de cet été (je ne m’en lasse pas !!)

C’était aussi l’occasion minutée entre 2 trains d’aller au musée des Abattoirs à Toulouse pour voir l’exposition Les incertitudes de l’Espace, avec les œuvres de l’Observatoire de l’Espace du CNES qui y sont en dépot.
J’ai particulièrement apprécié le travail dElise Parré, dont sa video avec un montage live de feuilles-collages-reflexions sur la base spatiale d’Hammaguir (là-aussi, autre version), avec en revers de la video toute une installation.

J’ai pris plein de photos:

Vous pouvez vous rendre compte du dispositif, rajout de feuilles à droite, à gauche qui fait avancer le récit, enchainer les idées et la poursuite de la recherche, c’est vraiment très simple et beau
En revers de la vidéo, l’installation :

(sérigraphie sur fines plaques de béton)

En même temps aux abattoirs, il y a une exposition de Niki de Saint Phalle, qui attire les foules, bien plus que l’Espace!! (y’a quasi personne à l’étage!)

L’Espace, sur fond de nanas gonflables..!

& puis une autre expo



La partie documentation est celle qui m’a le plus intéressée!


Je ne sais pas quelle était l’expo précédente, mais Niki, c’est pas le vide absolu!!