allumer un dimanche gris

5 février 2017

20170205_090951un peu de soleil orange pour commencer une journée pluvieuse version giboulées; avant de partir en goguette.

En se garant devant le 24 avenue Etienne Billières, nous découvrons (je suis avec une Toulousaine!) une librairie inconnue, L’autre rive, ouverte le dimanche matin, qui fait envie ;
hop, nous rentrons : 20170205_12512920170205_124906et une fois à la caisse pour régler nos trouvailles du jour, la jolie libraire (qui s’appelle Louise) me dit qu’il faudrait qu’elle commande mes livres. Stupeur!

alors quelques images :

Et puis, en causant, elle nous dit qu’elle a interviewé Gilles (Oh les beaux jours) pendant 4 heures, pour une émission radiophonique d’une heure, quelle frustration!

 

 

 

C’est l’occasion de rappeler que la librairie Oh les beaux jours, rue Ste Ursule, après 10 ans de très bons et loyaux services, va fermer fin mars (un peu la même histoire que Le lièvre de mars, à Marseille).
Et donc, jusqu’à fin mars, il y a ce fond de théâtre, spécialité de la librairie, danse et cinéma, & poésie, et…, qui vous attend toujours.20170127_165151

 

L’autre jour, j’avais pris Gilles en photo, justement pour en parler :
et c’est aussi le moment de rappeler que c’est grâce à lui que Yann Valade a eu connaissance de mon travail, jusqu’à ce que germe cette idée de résidence à la Cave poésie.
(Merci les gars, et merci Cécile, d’avoir montré mes livres à Gilles!)20170127_165108
20170127_170247 20170127_170239
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Direction les Abattoirs, avec une nouvelle expo (et un musée du dimanche avec beaucoup de visiteurs) : Nouveau Réalisme, Daniel Spoerri, et les dadas des 2 Daniel, où Spoerri met sa collection en regard avec celle de Daniel Cordier, (dépôt permanent du centre Pompidou aux Abattoirs) ; un super cabinet de curiosités où les objets sont mêlés20170205_143712
L’expo est aussi pour moi l’occasion d’en apprendre plus sur le M.A.T.
20170205_14324120170205_133110
Expo avec des “interventions contemporaines en écho”, 20170205_141529

 

dont (heureusement pour l’écho)
Présence Panchounette, capable de faire revenir le soleil dans un dimanche pourri !
Et appréciez le(s) post-it des légendes
20170205_141535
20170205_14165320170205_14220920170205_141956 20170205_142121
Et puisque j’évoquais des librairies, avoir Présence Panchounette chez soi pour s’allumer la cervelle, avec le super catalogue de 2011 du CAPC
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
20170125_165626

 

En parlant d’allumer, après,
je suis passée à la médiathèque pour emprunter des CD, et en passant prendre des nouvelles de Vous m’en direz des nouvelles, (in)justement, les lumières des boulots avec des ampoules étaient éteintes…
(Mais l’ampoule grillée que j’avais signalée la dernière fois remplacée par une ampoule flamme orange, faut bien ça !)