atelier et bonnes rencontres

24 octobre 2017

20171021_143932Atelier d’écriture ce we à la Cave. J’avais préparé des carnets pour chacune (y’avait pas d’homme) dans lesquels écrire, pour nous y aider et guider, par les différents papiers et “chapitre”.

Capture d’écran 2017-10-24 à 14.43.10

On n’a pas chômé, ces petits carnets ont aidé à ce qu’on soit très concentrées.20171021_143923Il était déjà plus de 17h sans qu’on s’en aperçoive, samedi et dimanche soir!

• & samedi après l’atelier, rencontre de Lucie Lataste, qui a fondé la compagnie Danse des signes.

Capture d’écran 2017-10-08 à 10.05.35

Chercher ensemble (surtout elle!), qui pourrait travailler avec moi pour mon projet qui démarre par une première présentation en décembre, alors que tout est encore si flou !
A chaque rencontre “sérieuse”, l’interlocuteur me fait un rappel historique.
image8
image7
image3(des photos, des pistes de réflexion, qui proviennent de livres ou revues ouverts au café Plùm…!)

Lucie repère que je m’intéresse du dehors et avec la langue parlée au monde des sourds, et que ce ne sera pas forcément facile de trouver avec qui travailler. Il faudra quelqu’un qui ait de l’humour!

• Auparavant, mercredi j’ai aussi rencontré Mus et Ben, 2 jeunes hommes sourds et (trop) occupés, où il n’est pas facile d’expliquer un projet alors qu’on ne sait pas exactement ce qu’on cherche (et qu’on ne peut pas réfléchir ensemble en parlant) :
20171024_122434_resized20171024_122446_resized20171024_122456_resized20171024_122521_resized
Extraits visuels d’une discussion, qui ne manque pas d’humour

20171024_122507_resized

Toutes ces rencontres m’aident à réfléchir…

• Et puis, la semaine passée, une amie m’a envoyé un mail avec un lien qui parlait d’un spectacle vu à Paris, Les trois sœurs de Tchekhov, en langue des signes russe.
lsf

Comme je l’envoie à Yann, il me réponds illico :
“Oui, ça passe justement au TNT à Toulouse la semaine prochaine… Tu veux aller le voir?”

Les photos donnent envie d’y aller!
Il y a des coïncidences à ne pas rater..!

 

Samedi soir au TNT, donc!
Mais hélas, (pour moi), bien que certains éléments m’intéressent beaucoup, ça a un côté “au théâtre ce soir” qui m’accable.

im lsf

Comme je me dis au 2ème entracte que je vais partir, un amie sourd de Lucie retrouvée là, me dit-me fait comprendre qu’ensuite c’est émouvant, parait-il..!
(facile à comprendre pour les néophytes, ces signes de frissons sur l’avant bras, et les larmes qui coulent).
Donc je reste jusqu’à la fin. (Sans chair de poule ni larmes, juste un peu moins d’accablement..! La salle s’est considérablement vidée, il y a des gens applaudissent frénétiquement, bon…)

Ce moment, vu sur Youtube, m’avait enchanté.
En “vrai”, au milieu de toute cette hystérie, un peu moins!Capture d’écran 2017-10-14 à 10.11.41  Capture d’écran 2017-10-14 à 10.08.24

• Je me suis consolée dimanche midi en allant aux Abattoirs, voir l’expo de broderies d’Hessie.
Là encore, le bonheur d’être seule dans l’exposition face aux œuvres silencieuses:
20171022_12121020171022_12125720171022_12222820171022_120923
Et puis, quelle chance pour les toulousains, d’avoir Fernand Léger en permanence et simplicité à l’extérieur du musée, cadeau!
20171022_115214
20171022_130238
• & après l’atelier, et la mission de ces quelques jours bien remplie, en partant de la Cave Poésie dimanche soir avec les clés, ne pas oublier un des bons usages des consignes de la gare : y laisser des objets destinés à quelqu’un d’autre!
20171022_13505220171022_181322_resized