jeudi soir

19 décembre 2016

20161215_14571020161215_15120020161215_15050820161215_1508551er coup de Bol ; nous installons les tables, – avec les sets de table imprimés, – les étiquettes avec les noms d’auteurs ou d’œuvres agrémentés à la sauce de légume des jours…,

 

 

 

 

 

 

 

 

20161215_212257– et les bols avec les prénoms qui, lus dans le bon ordre, les uns derrière les autres, forment une phrase ; nous n’avons pas reçu à temps les bols bretons, alors, le feutre fera l’affaire pour le 1er soir!
Pendant ce temps-là, les cuisiniers font la cuisine, 20161215_19093020161215_190712les musiciens répètent la musique, et nous ajustons ensemble la conduite avant que les 1ers « invités » arrivent pour le grand banquet!

20161215_191426 20161215_191228 20161215_190859

Et c’est parti!!
– Nous commençons par la ronde des bols, pour « lier » connaissance; chacun dit le prénom de son bol à la suite les uns des autres, jusqu’à ce que la phrase cachée se fasse entendre! Après le jeu et les discussions qui s’ensuivent, des lectures de Brautigan, et c’est la soupe.

capture-decran-2016-12-14-a-22-08-58

– Phase n°2, le plat plat, dans les assiettes que nous avons décorées. Admirez les compositions graphiques des cuisiniers!20161215_21381620161215_213804 20161215_213824 20161215_21383820161215_214726 20161215_21495820161215_21463320161215_21461920161215_21462820161215_214307 Comme le décor des assiettes est fragile, nous avons instauré une règle du jeu : pas de couverts!20161215_214518 20161215_215316

– Après le plat, et avant le raplapla, une Harangue à 3 voix, et le beau texte du géant de Marc Graciano.
Puis voici le raplapla, qui porte bien son nom…! Arancini, à la mode Pascal.
De la musique et des lectures, bien sûr, (pas quand les gens mangent!), à 1, 2, 3 ou même 4, au micro ou réparties dans l’espace, selon l’occupation des musiciens.
20161215_220813 20161215_221848– Phase n°4, l’assiette vide..! en faïence, à remplir soit-même avec un feutre : il s’agit d’y écrire ce dont on veut se débarrasser pour l’année prochaine…
20161215_22295220161215_22295920161215_22343020161215_22331020161215_22325820161215_223243 20161215_223219 20161215_22315720161215_22314820161215_22313820161215_22312920161215_22312120161215_223111 20161215_223058 20161215_223045 20161215_223036 20161215_22302320161215_22300520161215_223648  20161215_223746 20161215_223713 20161215_22365820161215_22355920161215_22333320161215_223404
– Et c’est le dessert, La douce heure, que nous prépare Céline (on a pris la photo avant que la boule de glace au chocolat soit rajoutée !)20161215_223505– suivi des conseils de Swift, de manger les enfants afin d’éviter tant de pauvreté.
– Phase n°6, Le temps des assiettes, avec des gants en caoutchouc et une poubelle en fer blanc où nous brisons les assiettes, après lecture des choses à faire disparaître, allez, hop(e)!
20161215_22393820161215_225602 20161215_230423
– Et c’est fini pour ce soir..! Nous avons quelques petites vidéos, mais vous pourrez les voir quand elles seront montées. Un peu de patience!

20161208_162408– Et voilà, j’oubliais un joli moment de la soirée, dont nous n’avons hélas ni photos ni enregistrement : les cuisiniers ont dit en échos une huitaine de phrases tirées de Télescopages, et je jubilais dans mes petits souliers (ceux du père Noël, car c’était un super cadeau!) 20161208_162438