la semaine du printemps à Tulle

26 mars 2019

• lundi
Capture d’écran 2019-03-14 à 18.41.44— L’atelier d’écriture, (voir le post précédent) avec un nouveau venu, Abdou, qui devait venir mais n’est pas venu le samedi…
et lundi prochain ?
On verra bien…

—rdv à 17h à PEC avec Sylviane (les cours de français pour les restau du cœur) et David (artothèque), s’organiser pour un projet ensemble qui démarrera  la prochaine fois: l’art c’est pas pour nous.

• Mardi
DSC02940
— A PEC après que Dominique et David (cinéma) m’aident à résoudre des problèmes de fichiers sons pour le blog, nous partons faire un petit tour avec Dominique à la forêt du souvenir, au milieu des jardins ouvriers.
DSC02941DSC02944
DSC02943En venant, à un croisement sur la route, Dominique a repéré qu’un fléchage qui date de l’année dernière était toujours là (étonnante résistance aux intempéries d’une simple impression sur la super photocopieuse).
Par contre, Dominique me rappelle ce que m’avait déjà dit Manée, concernant ce qui avait été fait en juin dernier, avec les portraits des disparus collés sur les arbres : les limaces sont friandes de colle à papier peint…
Est-ce qu’il y aussi plein de limaces dans les jardins?DSC02945
je serais une limace, ça m’intéresserait !
DSC02946DSC02947 DSC02948 DSC02949
DSC02942

Retour aux chênes américains après un petit tour autour des beaux jardins.

Que faire, quel dispositif simple mettre en œuvre, en 1er lieu, à partir duquel travailler, pour ce mois de juin ?
(déjà, il faut imaginer les arbres avec des feuilles…)
Tendre de la ficelle (plutôt rouge) entre les arbres du centre, comme un réseau ?

20190319_160313

 

— Retour en ville. Passer à la librairie, chercher une partie des livres commandés pour les ateliers du lundi, et ceux à venir au lycée agricole.

+ le livre de Sophie Calle Que faites vous de vos morts ? qui me tend les bras, et le livre dont Agnès m’a parlé…
Notre bibliothèque de travail s’étoffe..!

— Après l’atelier d’hier, une idée m’occupe : utiliser le choix de cartes de chacun(e) pour imprimer un jeu commun, et profiter du printemps des poètes pour en éditer un certain nombre d’exemplaires, qui puissent circuler…
Mise au point du fichier in design pour faire le jeu de cartes imprimées, 16 cartes par format A3, 2 participant.e.s/feuille recto-verso, une typo pour chacun(e)…
David/ Hélène + Emmanuelle / Abdou + Agnès / Manée…
En prévision, j’ai demandé à Gaëlle de nous acheter 2 paquet de 125 feuilles A3 en 250g…
& j’ai demandé à Manée de faire ses devoirs à distance !

— vite, c’est l’heure d’aller à PEC pour la dernière soirée du festival de courts métrage (confidentielle, pour cette dernière session, nous sommes très peu),
Capture d’écran 2019-03-25 à 21.33.28
dont un joli Le Bleu blanc rouge de mes cheveux, court métrage de Josza Anjembe.

Capture d’écran 2019-03-26 à 12.02.37— Entre la forêt du souvenir et les courts métrage engagés, ça me fait penser que, la semaine suivante, alors que je suis en train de rattraper le temps (enfin, presque…) du blog, j’ai vu hier soir un docu formidable (dans une série de 6) ramené de Nouvelle Calédonie par Christine et François :
Tjibaou, le pardon de Gilles Dagneau.
« D’une grande intelligence humaine et politique, le film témoigne de la réconciliation entre la familles de l’assassin et celles des victimes. »
« Aidées par les ressources de la tradition kanak et par la médiation religieuse, catholique et protestante, les familles entreprennent ensemble un long travail de parole et d’explication. Quinze ans plus tard, en 2004, tout le clan Wea se rendra chez les Tjibaou pour demander pardon et signifier la paix, au cours d’une cérémonie d’une dignité émouvante. »

• Mercredi
— S’occuper du jeu de cartes : comme Manée a mal compris mes explications certainement pas très claires, au lieu de 8 X 2 cartes, elle m’en envoie 16 ! Je ne vais pas faire la censure et trier, je décide de tout garder..
Du coup, il va falloir 8 X 2 autres cartes pour compléter une 4ème feuille A3, soit 64 cartes..! Je vais donc demander aux gens que je cotoie et qui auront envie de jouer le jeu..!

20190320_192406— Petit tour au marché où je trouve de l’aillet (qui me rappelle le marché de Toulouse au printemps!) et chez Neige, pour du blanc de Meudon, 500g dans un petit sac, et un pinceau assez large.
20190320_130029
20190320_130044Dilution crème un peu liquide, pour faire des bulles reliées, et déjeuner en attendant que ça sèche;

 

refaire l’accrochage dans le local pour samedi,et poursuivre le fichier in design.
20190320_13012420190320_130111
DSC02958

Puis gratter le blanc de Meudon avec quoi ?

Casser une lame de rasoir en petit et moyen bout, mais c’est pas évident pour bien tout enlever le blanc sur le verre,
il faut appuyer et ça fait mal aux doigts !

 

DSC03015— Juste le temps de finir la 1ère vitrine, avant le Rdv à l’imprimerie Maugein à 15h15 avec Gaëlle, qui doit chercher des épreuves, à relire pour éviter les fautes. Je voudrais un devis pour un petit livre à imprimer…
Je demande à Gaëlle quelques phrases de carte, ainsi qu’à Dominique qui ne veut pas jouer. Dans la bagnole, Gaëlle me fait quelques propositions que je note, Allez hop !
Pour la 4ème feuille A3, ce sera Manée 2 / Gaëlle, Serge (et moi pour compléter)

— Retour au lien lieu, et direction droguerie Neige, pour améliorer le système, trouver un instrument plus approprié (une spatule en silicone ou caoutchouc, que je peux découper à la taille qui me convient ?)

Fanchette (j’apprendrais son nom par Manée, samedi) prend le temps de réfléchir avec moi et de chercher partout ce qui pourrait convenir… rien a priori… finalement, j’opte pour une pince à cornichon, qui pourrait me faire un (deux) stylo-en-bois si je la taille bien plate au cutter… mais ça ne marche pas très bien…
DSC02964
Alors je m’arrête là, c’est aussi bien comme ça!
DSC02960
DSC02959et les ombres sont avec nous..!

Pendant que je poursuis mon petit travail de mise en page, et qu’il se fait tard, Cyprien entre. Fan de graphisme et de slam (dans une vie précédente), il est journaliste à la Montagne et passionné par les réseaux sociaux. Il voudrait bien faire quelque chose sur le Lien/lieu, mais il faudrait une actualité… Comme Serge, il prend des notes à toute blinde avec une écriture d’un graphisme qui vaut le détour.
Comme je lui parle des ateliers d’écriture au lycée agricole le lendemain matin, il déclare vouloir venir… mais finalement ne viendra pas.
DSC02954
20190320_192655 (1)Serge nous rejoint, il fait nuit, et après un moment de papotage sur leurs métiers (pas tout à fait le même ou avec la même approche me semble-t-il, ni le même avenir envisagé, mais Cyprien a 40 ans et a vécu auparavant dans des grandes villes dont il apprécie le speed et l’anonymat) Cyprien nous laisse, pour qu’on trie ensemble ses phrases (positives ou négatives, c’est pas toujours évident d’en décider !!)

Il me faut aussi un titre, et celui qu’il me propose par sms 2 mn après être parti trouve immédiatement un support d’écriture !
DSC02952 (1)
Je croise Sylvie juste avant de fermer le Lien/Lieu, qui viendra samedi, et apprécie la nouvelle vitrine dans la nuit.
En rentrant, je dois finir ma mise en page pour imprimer demain, et penser aux ateliers du lendemain, au lycée agricole… avant de dormir, j’suis KO !

• Jeudi
réveil 6h1/4 pour avoir le temps de préparer les ateliers après le petit déjeuner pour mieux me réveiller!
Rendez-vous à 7h35-40 en bas ma porte (de l’avantage d’habiter sur une des avenues circulaires !) avec Nathalie, super prof de français, et mon petit sac plein de bouquins de poésie sur lesquels m’appuyer…
Les bagnoles qui couchent dehors sont pleine de givre. Nathalie est malade, fièvre et toux, mais assure quand même ses cours.
20190321_10370320190321_103709  L’architecture du lycée agricole de Naves, béton banché et briques, espaces de circulation, bassin (transformé depuis..) me fait penser à une autre expérience printanière il y a quelques années à la fac de Constantine (Oscar Niemeyer).
Visiblement, les profs apprécient peu cette architecture, avec un bâtiment très sonore.
20190321_10401620190321_104031 – 8-9h 2nde générale
lectures et blabla – faites un portrait de vous, en mélangeant une description physique, psychologique, et inventée
– 9-10h 2nde pro ½ (services)
lecture et blabla, — quand j’étais petit(e), je croyais que…
– pause à la cantine avec tous les profs et personnels, l’occasion de parler un peu plus avec Nathalie. Quelle chance pour eux d’avoir une prof comme elle, qui leur fait découvrir l’opéra, pour qui la culture est une ouverture et pas un vain mot, exigeante et attentive!!
– 11- 12h 2nde pro ½
lectures, blabla, — listes de choses que vous aimez, qui vous touchent, objets et moments que vous trouvez beaux, essayez d’analyser pourquoi — et d’autres, que vous voudriez qu’ils n’existent pas
Dans cette dernière classe, personne ne veut lire, il faut les supplier, timides ou coincés.

Des élèves m’ont laissé leurs feuilles (avec des fautes terribles), mais si ça marche dans la totalité d’une classe, ça me semble assez difficile de faire de ces extraits quelque chose d’immédiatement exposable.

DSC02999— En rentrant, une douche, un déjeuner reconstituant, terminer les derniers fichiers avec le(s) titre(s), les prénoms des auteurs, et le mode d’emploi fait sur un coin de table (avec une faute qui tue !)

— 14h à PEC, imprimer les cartes !
(& les cartes postales sont arrivées !)20190323_102714
avec l’aide de David et de la super imprimante..!
20190321_16231520190321_162520
Dominique se met à la cisaille-massicot et nous coupons tout à la chaine avec méthode, et un petit tour en bagnole pour apporter les caisses de cartes au Lien/lieu à 17h !
20190321_173106
20190321_181336— Tout étaler sur la table, et commencer à faire des paquets…

Un message à/de Christine qui ne laisse passer aucune faute… ! Damned, va falloir corriger au feutre ou réimprimer en partie car il ne nous reste que 3 feuilles!
20190321_20230420190321_20265620190321_204414
20190321_202734C’est l’usine…
Serge, qui voit de la lumière, passe me faire un petit coucou d’encouragements.

Comme j’y suis encore tard, 2 jeunes femmes entrent, bien contentes.
Je rencontre Clémence, une copine de Gaëlle, dans un beau manteau rouge, qui viendra lundi ! Elle a affiché chez elle le poster géant La poésie c’est pas du luxe de la feuille centrale du journal de PEC! Elles repartent avec des cartes postales qu’elles tiennent précieusement…

A 21h15, je pars même si j’ai pas fini, j’en ai marre !
Une grosse pleine lune est bien visible sur le pont de la Barrière & je suis autant affamée que crevée !

• Vendredi
Matinée qui démarre tranquille (heureusement que les ateliers avec le Secours populaire ont été reportés, car sinon, impossible de préparer tout ça!), rdv au Lieu/lien à 11h ; Agnès, à qui j’ai demandé de l’aide, m’attend devant le local alors qu’elle a la clé, « mais c’est chez toi ! »
DSC02957
Nous discutons comment relier les petits paquets de cartes…
20190322_112758
20190322_123548Je charge Agnès d’aller acheter (en bagnole, plus de mercerie en ville..) de l’élastique assez large et de couleurs, tant qu’à faire.
Noir, marine, rouge, rose fuchsia façon jarretière, et blanc lingerie…
Après le pique-nique, elle va chercher sa machine à coudre, qui lui donne du mal pour la couture des élastiques… (N’achetez jamais une machine à coudre à Lidl, même si vous la destinez à faire des ourlets de base !)
Pendant ce temps, je finis  l’assemblage des cartes. Dernier paquet, il y eu une erreur sur 3 cartes qui se suivent certainement en double dans un des paquets…
20190322_12295920190322_123542
C’est pas grave, ce sera celui qui nous servira pour l’affichage! 20190322_123752
puis assemblage avec l’élastique et réparation des erreurs…

Comment présenter le jeu de cartes pour demain ?
Après des essais, collées ou épinglées sur le mur, le plus simple serait de les accrocher sur un fil (horizontal, vertical?)

Suspendues à une ficelle avec des pinces à Linge…
DSC02965
Nouveau petit tour chez Neige (pinces à linge, punaises entamées, clous de tapissier) et à la librairie Préférences, pour chercher les livres pour la lecture de demain et la fin de notre commande. Papote, avec la libraire, sur Marseille, où elle a été, enchantée, en janvier.
DSC02984DSC02970DSC02967 DSC02966DSC02981 DSC02980DSC02979 DSC02978DSC02977 DSC02982DSC02968 DSC02975DSC02974 DSC02971DSC02969
DSC02988Je couds à la main l’élastique chichi rose pendant qu’Agnès s’arrache les cheveux à la machine ;
Stop, je la libère, déjà toutes ces heures passées ici alors qu’il fait si beau et doux dehors !

Installation des nouveaux meubles apportés par David, avec les 3 tables et les caisses de bouffe et vaisselle.
Trouver la place du présentoir.
Capture d’écran 2019-03-26 à 16.39.51Sylvie vient m’apporter sa machine à coudre (Singer, mais je ne peux pas résister à cette image que j’ai en magasin!), dans une petite housse brodée qu’elle lui a confectionnée… et je couds les élastiques qui restent sans aucun problème…
Il est déjà encore 19h30, il fait nuit, Serge passe dire bye bye, alors qu’il s’en va après une grande période de boulot pour 4 jours de repos, et prendre son jeu de carte ; je ferme le Lien/lieu, et on va boire un coup pour se détendre et récompenser de cette semaine de boulot ; lui comme moi baillons comme des fatigués…
20190323_105337

Il faut aussi penser à envoyer un message à Gaëlle,afin d’imprimer pour demain le texte que Louise a envoyé, et que nous lirons à sa place, car elle ne peut être là.

Même pas le courage de lire avant de dormir !

• samedi
Printemps des poètes !
Mettre
les collants avec des mots, tant qu’à faire !
Il fait beau, c’est top!Capture d’écran 2019-03-26 à 18.18.22
IMG_4889Rdv à 11h avec Iris, Gaëlle, pour la bouffe, installer les tables dehors, faire un espace sympa devant la vitrine, couper les nappes en papier pour que les tables soient plus jolies…
IMG_4878

 

 

A 11h1/2 rdv pour préparer les lectures avec Hélène, Agnès et Emmanuelle ; quels textes, quel ordre, nous sommes 4, + ceux qui veulent, 2 sessions de 20 mn…IMG_4895
Manée, qui vient de Paris où elle était au festival de cinéma du réel, arrive à l’heure, son train n’est pas en retard!
et elle nous fait un petit reportage !
IMG_4886IMG_4897La maman d’Emmanuelle est venue, et alors que nous discutons, m’apprend qu’elle vient d’écrire à Enrico Macias à propos de l’Algérie, où habitaient ses parents avant la guerre de libération. Mais ne lui a pas (encore ?) envoyé.
J’aimerais bien être petite souris et lire cette lettre!!
1ère session de lecture, nous sommes côtés vitrines, « protégées » par les bulles !
IMG_4914IMG_4904
IMG_4906

Lecture Emmanuelle

Hélène lit ses textes et le long et beau texte de Louise.

 

 

 

C’est le moment de l’apéro-buffet!
Dedans, des choses à regarder, à lire, à voir, à l’extérieur, des bonnes choses à boire et à manger.
IMG_4917Capture d’écran 2019-03-26 à 18.18.01
Patrick, photographe, qui est passé me faire un petit bonjour un soir avant d’aller au yoga au bout de la rue,  a choisi sa bouteille de vin comme moi mes collants, et m’envoie un beau message.
20190323_125028
Nous ne sommes une petite vingtaine, l’ambiance est sympa, quelques « nouveaux » visages, il fait beau et doux, tout va bien!
IMG_4928
Je rencontre Odile, et nous échangeons nos numéros pour un projet avec le secours catholique, cette fois.
A 13h30, 2nde session de lecture.
IMG_491620190323_124334
IMG_4936
IMG_4912La lecture de Sampler fait un peu rigoler, et surtout, j’entends la réaction de Manée quand je dis « je déteste la campagne » !! Et sur ce petit bout de vidéo, on voit Raphaëlle, la jolie fermière qui a un troupeau bio de vaches de différentes races
Sampler
et qui repartira avec un panier à belles salades!
20190323_142200

Notre jeu de cartes a du succès, c’était chouette de le finir pour cette occasion! IMG_4885

 

A 16h, tout est rangé, plié, vitrine de gauche effacée-propre, un thé vert au goût d’herbe printanière avec Manée et Iris dans son jardin calme.
17h, refaire la vitrine, pas laisser tout vide !
20190323_184140
Utiliser le stock de carton en réserve pour y écrire les nouvelles phrases, tirées en partie du jeu de cartes.
20190323_18401520190323_184030Puis penser un peu à l’atelier d’écriture de lundi… avant de rentrer à 19h, un peu bluesy d’un samedi soir de printemps si doux..
Envoyer un petit mot à Jean-Pierre, pour un peut-être projet ensemble au secours pop, et puis, lui proposer de dessiner au blanc de Meudon dans notre vitrine ! (et les phrases à lécher…)

• dimanche
20190324_11575620190324_115607
La gare de Tulle version Christo… Attendre au soleil la visite d’Iris qui m’apporte du bon thé et sa bonté.
20190324_11582020190325_175038
5h de train direction Paris…. En profiter pour mettre à jour le texte du blog, et…
préparer l’atelier d’écriture du lendemain pour la suite!!
DSC03014DSC03011

Avec le chant de la fauvette à tête noire..! Capture d’écran 2019-03-23 à 10.44.40