le fantôme d’une puce

22 avril 2020


(photo prise lors d’un atelier à la médiathèque de Toulouse avec la Cave Poésie, en 2017)

  A la faveur d’un petit rangement sur mon bureau (d’ordi), des images et des liens découverts lors de recherches diverses et variées :

Le Fantôme d’une puce , de William Blake

& puis, il y avait des notes et images diverses et variées, que j’ai finalement supprimées pour cause de déprime :
Des images de papiers peints panoramiques trompe l’œil, avec palais vénitien dans salle à manger ou garage, avec jungle esthétique dans la brume et dans la salle de bain ou devant un bureau design bien rangé, des sols en images 3D résinée avec ours polaire, dauphin, baleine, bord de mer avec sable, planète dans l’espace étoilé, etc.., dans salle de bain, wc, cuisine, chambre, couloir… (toujours vu de loin en perspective, pas de vue quand on est en train de marcher dessus au milieu de la pièce ou assis sur les chiottes…)
Une annonce du Cnap d’une mesure exceptionnelle d’aide envers les galeries d’art ayant subie l’annulation de participation à une foire ou d’une expo, avec une enveloppe d’achat de 600 000 euros, 2 propositions et 25 000 euros max par galerie, “les œuvres pouvant être acquises seront celles d’artistes de la scène française que les galeries devaient présenter”.
Avec la restriction de l’activité d’Amazon, la phrase relayée d’un délégué CGT : “On est choqué de voir des godemichés ou des drones” envoyés
Un promeneur qui a montré ses fesses à un drone de surveillance qui le survolait lors d’une promenade, verbalisé par les gendarmes venus en VTT, parce qu’il n’avait pas d’attestation de déplacement et qu’il était dans un endroit interdit…
Le petit avion de surveillance qui survole Marseille tous les we, qui longe et relonge le littoral et fait en plus du reste chier par le bruit : “le but est de voir s’il y a des regroupements de personnes, et si c’est le cas d’envoyer des effectifs au sol.”
& cet été, est-ce qu’il va tirer une banderole derrière lui, avec quel message ?

Des tas de réflexions sur les drones, dont “Même à la campagne, leur efficacité est due au fait qu’un drone peut potentiellement arriver à tout moment.”
L‘appel d’offre du gvt de 4 millions d’euros pour des drones : bon, là je mets les spécification…
Des bouts d’article lus dans lundi matin, allez-y vous même ce sera mieux
ce qui se passe en prison, depuis la mutinerie d’Uzerche pour absence de parloir, les détentions provisoires automatiquement prolongées, et

– et puis, tiens, ça à entendre (entre autre)

– & regardez ça,(dont est extrait cette photo), c’est vraiment formidable
L’utilisation de l’expression “distanciation sociale” au lieu de “distanciation physique”, et l’expression d’informaticiens militants : “dictature de la commodité” avec le numérique et le sans contact
Que les fumeurs sont beaucoup moins atteints du covid, vive la nicotine
& puis tiens, une vieille chanson d’une grande fumeuse pas fumeuse

& aussi

Et des banderoles et slogans



Un (bout de) mail avec 3TBP de Christine :

1/ je pars tôt avec un papier que j’ai tamponné disant que je suis mandatée en tant que vannière par l’association “sages comme les sauvage” pour aller à Éourres trier et préparer des boutures d’osier mis à disposition par l’oseraie du possible pour qu’on les plante aujourd’hui sur un terrain de la ferme des jeunes pousses à Barret sur Méouge…
Pas de bleus sur la route…

2 / je retrouve Béa devant un centre médical à Laragne pour livrer 5 sur blouses anti covid que j’ai fabriquées hier à un toubib à qui je dis (franco) que je pense que ce qu’on fait là c’est juste n’importe quoi !
Non on ne protège pas des soignants (ni les malades) avec des sur blouses faites en patchwork de drap de coton !
Je lui dis que je veux bien en faire d’autres des sur blouses mais si ils achètent du tissu technique fait pour et j’ai l’adresse de ce fournisseur… Il réagit au quart de tour en me disant mais alors le gouvernement pourrait en faire fabriquer pour nous ? Je lui réponds (ce que je crois) de ne pas rêver, mais par contre oui il pourrait lui en commander de ce tissus…
Je lui dis aussi que je ne vais même pas parler du fait que faire appel à du bénévolat c’est dingue quand même parce que y’a plein de couturières qui pourraient en faire en étant un peu payées. Pourquoi non ?
Même masquées, que c’était bon de se voir, et de voir ce qui peut se passer dans la tête de ces toubibs qui ont tous des grosses voitures !

3 / passer une journée entière sur un terrain où tout le monde travaille comme toujours et nous pareil du coup… avec Jef et son troupeau de chèvres et leurs cabris qui sont trop beaux même si un jour ou l’autre on les mangera. Manger ensemble avec Simon et Julie avant de se mettre au travail et planter 250 boutures d’osier en plein soleil pas loin de la rivière…

J’ai pas pris assez de photos mais quand même un peu
et les paillassous que Yolande et moi faisons pour répondre à une commande du FRAC et tous sont validés ce soir : Wahou !

Un mail de la Cave po que je partage, si jamais ça vous tente :

Une proposition… un peu particulière…
Serais-tu partant.e pour nous écrire un texte érotique dont le seul but est d’être masturbatoire?
Je m’explique :
Avec radio Cave Po, sur les coups de minuit, un soir, nous aurions aimé proposer un rendez-vous porno à l’attention de toutes celles et ceux, confinées solitaires (ou pas d’ailleurs)… éloigné-es de leur amour, de leur amant-e, de leur objet de désir et devant s’occuper seul-e…

d’où ma requête particulière, car oui il y a des textes érotiques, érotiques +++, porno etc… L’idée là serait un texte dont le seul but est de susciter et clairement accompagner la geste (ou le geste) masturbatoire…
comme si t’étais au téléphone avec la personne que tu désires et que tu lui parles pour et pendant qu’elle se masturbe.
cela pourrait-il te tenter comme expérience d’écriture?
J’ai demandé à plusieurs auteurs, autrices, pro comme amateur… tu peux m’envoyer ton texte de façon anonyme (ou pas – as you want ) à radiocavepo@gmail.com.
Soit le texte seul et je le fais lire par quelqu’un-e d’autre
Soit toi qui lit
la diffusion de toute manière sera anonymisée… je veux dire on ne dira pas qui a écrit quoi et qui lit

carte blanche quant au sujet, la durée du texte, etc.
Ce mail comme une bouteille à la mer

alors, la radio c’est
regardez le programme de la semaine et un rdv du soir “parce que nos culs ont des oreilles”

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Leslie commente le blog :

J’aime bien l’enchaînement entre la proposition érotique et l’apparition de Louis Garrel en manteau…

Leslie, merci pour cet enchainement !
(car les pages évoluent régulièrement entre leur 1ère publication et des modifs qui s’y rajoutent plusieurs heures après en corrigeant les fautes d’orthographe et additionnant ce que j’avais oublié d’y joindre, et je voulais garder Marivaux et Luc Bondy pour la fin..!)
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

  & pour aller mieux après tout ça, une merveille :