par la fenêtre

25 mars 2020

 

• Hier, je reçois ce message de Laurent

 

 

 

• & puis cette chose réjouissante, dans le genre, avec ce ridicule masque “télévision”  :




je repense à cette banderole en recevant ce message
(c’est plus compliqué de voter que d’applaudir…?)
et en attendant 20h que mon voisin mette (vraiment, il a du super matos) à fond la Marseillaise…

& puis aussi ce soir, c’est un concert de cloche… pour l’annonciation…
(attention aux postillons…)


Après Fra Angelico, la transition est un peu rude, mais….
(& si les gens n’ont “rien à faire” chez eux, est-ce qu’il va y avoir un regain de natalité à Noël pour compenser la mortalité?)

Bien sûr, il y a la formule de San Antonio (Bravo Docteur Béru), mais bon…

et cette phrase que j’adore sur la page de dédicace  :

à laquelle je pense après avoir reçu d’une amie (allant se faire poser un cathéter pour une chimio) cette petite video :

• & demain, sur radio Cave Po

 

 

• un report annoncé avec une date, justement

• & reporté aussi, organisé par la Boutique d’écriture de Montpellier (membre du réseau PEC), la projection de ce film dont ces quelques extraits donnent envie de tout voir!!!

 

• et en attendant de retourner voir des films dans des salles et des expositions, ces peintures de Bonnard (à propos des “compositions avec appui” comme les nomme Didier Christophe qui a partagé une petite conférence) qui réjouissent le cœur et les yeux (dont certaines peintures que je n’avais jamais vues) !
& puis de la lumière,  la circulation dans l’espace même bloqué, entre les plans, le dedans et le dehors, la à côté…
C’est bien en ces temps de confinement..!!