une semaine trop occupée

30 mai 2020

• Une limace tulliste dans la SdB, et une imitation dans l’évier marseillais. Puis, une autre tulliste en tenue de soirée…

• En partant, toujours pas de train Brive-Toulouse, alors, comme à l’aller, un Montauban-Marseille direct, et 2 h de bagnole pour s’y rendre, c’est la distanciation mise en application…
Même les nuages !

& à l’arrivée, une enveloppe bonne surprise avec :




• Un message breton de Corinne & Bruno, qui étrennent leurs combis, une nouvelle vie commence!

• Au Monop, découverte de la créatrice, comme ils disent, Bela Silva : de la vaisselle (s’il en reste), des vases, des tissus (vêtements, maison), un tapis…


C’est très gai, coloré (sauf les vases blancs qu’on a envie de réémailler!), bien enlevé, bien mieux que certains boulots d’artistes je-ne-citerai-pas-de-nom, ça fait plaisir de voir ces belles choses en “grande distribution” (enfin, c’est relatif, le tapis, par exemple est édité à 360 ex.)
& comme je m’intéresse aux tapis… En polyamide, et teint-sérigraphié (? ce qui m’intéresse aussi, en pensant à ma future expo à l’église Saint-Pierre..!!)), donc pas cher, et comme y’a pas la place dans les monop pour les étaler par terre (c’est pas évident d’acheter un tapis qu’on ne voit que roulé!), il en reste…

• A l’Encre Rouge, l’ours de Zaven qui est passé pendant mon absence

et le dessin que ça m’a inspiré, même si on voit d’autant mieux que je dessine comme un pied

& une nouvelle carte Paul-Coxienne d’Elisabeth

& puis, Christine qui me découpe des lettres au laser, pour planter bientôt dans le sable d’Arromanches, avec Xavier…

Les planches découpées sont superbes!! (faire une claustra avec du texte..?!)

C’est pas une question de lunettes… Trop de boulot pour prendre le temps de s’habituer aux nouvelles lunettes que j’ai été récupérée, pour voir à la fois de près, de milieu, et de loin!!

Pour l’instant, les lettres découpées sentent encore le cochon grillé, un petit coup de peinture noire ou blanche (à nous de décider après essais…), et voilà un nouvel outil à écrire!!

• A Tulle, installation des bancs par Dominique, David et Serge, dans la forêt du souvenir.



Un peu plus brut que ce que j’imaginais, mais la réalité du terrain….


 

• J’ai complété aussi mon nuancier pour dessins dégradés…

Y’a plus ka..!
Pas plus tard que ce matin, où mon jeune voisin pêcheur trop alcoolisé joue à la chasse à 8h du mat… (& il vise bien — je ne sais pas si c’est rassurant ou pas…)

• Une tribune pour la survie des auteur.e.s parue dans Libé, à l’initiative d’Emmanuel Ruben, de la Maison Julien Gracq

& sur NAIMA, le dernier ouvrage d’Agnès Rosse  (et d’autres publications à découvrir!)