ça change de la sinistrose

23 janvier 2021

  Comme la vieille dame ne répond pas au téléphone un dimanche près de midi, sa fille, qui habite à côté, s’inquiète et téléphone à ses frères. Panique familiale, allô les pompiers.
Qui rentrent dans la maison pour la découvrir endormie, qui se réveille en leur demandant en les voyant : “C’est pour le calendrier ?”

  Un mail de Christine T. qui m’a filé du baume au cœur :

cette semaine, direction la médiathèque d’Argentat-sur-Dordogne pour voir l’expo Jardins secrets de Pascale Guérin (visible jusqu’au 6 février)

Pascale nous a fait une visite commentée. Nous l’avons enregistrée, le son est très mauvais avec l’acoustique de la salle (et la lumière pas terrible pour les photos, et l’accrochage vraiment beau dans cette salle difficile — les archi des médiathèques pensent-ils aux artistes qui exposeront ? la réponse est non la plupart du temps..!!!)
Voici quelques boites, à vous de les regarder, interpréter, deviner… quelques indices pour vous mettre la puce à l’oreille..!


En Transylvanie…

Une voyageuse contemplant une mer de nuages…


Et au centre de la pièce, une pièce absolument superbe

& une vitrine avec des documents importants pour le travail de Pascale

& les livres qu’on peut regarder pour mieux apprécier les références suggérées dans les boîtes et les dessins
Si vous habitez dans le coin, voilà de quoi vous illuminez la journée, d’autant qu’à la patisserie non loin de là, il y a le meilleur kouglof du monde (et le panetone également!) — une motivation supplémentaire si la pluie vous fait hésiter !!

justement, Sylviane nous a envoyé son affiche :