décrire / écrire

24 février 2019

Mardi
Un atelier d’écriture, à partir d’une photo de Laurent Millet

20190219_123027Préparer la salle avec David, nouvelle planche solide et tréteaux non déboités, qui permettent de poser le grand et lourd cadre en bout de table contre le mur

Je masque la moitié de l’image avec du papier kraft, et la totalité avant que les participants arrivent

 
– On se met par groupe de 3 ou 4

•1 « aveugle », 1 qui décrit, 1 ou 2 qui notent les descriptions
20190219_144648
– puis l'”aveugle” ouvre les yeux, et exprime les différences entre ce qu’il voit et ce qu’il a imaginé ; dialogue
• tout le monde regarde et choisit un détail dans l’image
– description très objective, ce qu’on voit, où, comment
– interprétation, description plus personnelle. Laisser aller son esprit aux associations d’idées
• 2ème partie de l’image, même procédés. (on cache la 1ère partie, pour mieux voir la 2nde)
• Puis on lit ce qu’on a écrit
20190219_160423
• On regarde les 2 parties de l’image. Qu’est-ce qu’on voit ? que se passe-t’il entre la partie 1 et 2 de la photo
faire dialoguer les 2 parties
• Puis on lit

• interprétation/fiction
– mettre un personnage qui a réalisé ces structures dans le paysage
– quelqu’un qui le trouve en se promenant
– (si vous avez fini, quelqu’un qui regarde cette photo)
• On lit les 2 textes
• rapide présentation du travail de Laurent Millet (des dispositifs armature de la pensée ; des masses spaciales, structures de développement & repliement ; expérience permanente du plan ; travail sur le principe de la perception ; la photographie comme machine optique, régulation de la perspective ; l’œil fait le point, l’optique mécanique planifie la vision ; délimitation des formes dans l’espace ; part poétique de la méthode
(blog de l’artiste avec images formid)
• discussion sur l’atelier et les procédés, cette expérience de « vision »

En journaliste voisin, Serge est venu voir ce qu’on trafiquait, et un article est paru le lendemain dans l’Echo (qui donnera des idées dans les chaumières ?)
20190220_122929
DSC0291220190220_122941
DSC02914
En parlant de vision, d’interprétation et de regard aveugle, le reflet avait son mot à dire.
La photographie inconsciente, un nouveau sujet à développer?

Les participants étaient contents, bel effet de groupe, et certaines écrivent des choses élaborées (rdv pris pour le printemps des poètes!)

Atelier d’écriture à suivre tous les lundis, entre midi et 14h !